• Et si c'était vrai ... - Marc Lévy

    Et si c'était vrai ... - Marc Lévy

     

     

     

     

    Titre : Et si c'était vrai ...

    Auteur : Marc Lévy

    Édition : Pocket

    Parution : décembre 2009

    Pages : 250

     

     

     

      

    Résumé 

    Lauren, une jeune femme dans le coma, installe son double dans le placard de la salle de bain de son ancien appartement. Arthur qui vient d'y aménager la découvre un soir en prenant son bain. Bien sûr, une belle histoire d'amour naît entre la belle invisible et le jeune architecte que ses amis commencent à prendre pour un fou. Forcément, il parle tout seul. Mais, à l'hôpital, les méchants médecins laissent planer la menace de l'euthanasie. Une course contre la montre commence. Une histoire incroyable. qui pourrait bien être vraie. Un premier roman dont Steven Spielberg va bientôt tirer un film.

     Mon avis

     Mes études de Lettres Modernes m'ont toujours fait éviter ce genre de littérature. Parce que voyez-vous, quand on étudie les lettres, c'est pour étudier les GRANDS auteurs, et non la basse littérature qui fait vibrer la ménagère de plus de 40 ans. J'ai ainsi, pendant des années, à peine touché les livres de Lévy (comme ceux de Musso et autres auteurs du genre) sous peine de me voir brûler les doigts par tant de sottises ! 

    Et oui, malheureusement les études supérieures en lettres sont très élitistes et la littérature populaire n'y a pas sa place. J'ai donc entendu de nombreuses et vives critiques sur les œuvres de cet auteur, sans jamais en avoir lu une seule ligne. C'est pourquoi il a été nécessaire de m'en faire mon propre avis, et j'ai commencé par Et si c'était vrai ... 

    Au final ce fût une lecture agréable avec une histoire prenante même si j'aurais préféré une fin moins ... bisounours. Peut-être pas que ça se termine mal, mais au moins une fin ouverte, parce là c'est trop mignon pour moi !

    Les personnages sont intéressants mais pas assez creusés à mon goût.

    L'auteur aurait également pu aller plus loin dans l'idée du rêve, de l'iréel, laisser planer le doute plus longtemps. 

    Et puis il y a quelques passages ennuyeux ... Toute l'histoire avec sa mère est beaucoup trop long, et puis les phases avec le flic ... pouah du vieux polar cliché à deux balles qui n'avait rien à faire là. 

    En bref malgré ces quelques remarques négatives, j'ai passé un bon moment, et ce livre soulève des problématiques assez intéressantes comme le rapport au corps et à l'esprit, l'euthanasie (à la suite de ce roman j'ai d'ailleurs là Avant toi et Quand la nuit devient jour).

    11 / 20


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :