• Confess - Colleen Hoover

    Confess - Colleen Hoover
     
     
     
     
     
    Titre : Confess
    Auteur : Colleen Hoover
    Édition : Hugo Roman
    Parution : 18 mars 2014
    Pages : 496

     

     

     

     

     

     

     

     Après avoir lu un premier ouvrage de Colleen Hoover, j'ai eu envie d'en attaquer un autre ! Et cela tombait bien puisque j'ai reçu Confess lors d'un swap !

     

     Résumé de l'éditeur

     Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin !
    Mais Lorsqu'elle franchit la porte d'une galerie d'art à Dallas pour un entretien, elle s'attend à tout sauf à l'irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry.

    Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu'elle risque bien plus gros qu'elle ne pensait.
    Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité...

     

    Avis

     Vous n'allez sans doute pas être surpris mais ... ce fut encore une très bonne lecture !

    Avant même de parler de l'histoire, je vais glisser un mot sur les illustrations. J'ai trouvé que l'ajout des peintures d'Owen (enfin de David O'Connor) dans le livre est une excellente idée ! En plus d'être superbes, elles ajoutent un côté concret qui nous aide vraiment à nous projeter dans l'univers de l'artiste. Autant il est facile d'imaginer le physique d'un personnage, autant réussir à se représenter une oeuvre, aussi bien décrite soit-elle, est très compliqué, du moins pour moi. Alors quand je me suis rendue compte que certaines peintures étaient dans le livre, j'étais RA-VIE ! Et puis je suis tombée littéralement sous le charme de ce qui s'en dégage !

    Bon, revenons-en à l'histoire elle-même.

    A mon sens, les points de vue alternants sont encore mieux que dans Maybe someday. J'ai complètement adhéré au fait qu'ils se suivent plutôt que de reprendre chacun une même scène à tour de rôle. J'avais peur de manquer d'éléments pour comprendre les enjeux de certains passages, mais au final de ne pas faire répéter une scène sous deux points de vue est à la fois enrichissant et léger. Colleen Hoover parvient à nous donner juste ce qu'il faut à chaque fois, et surtout à choisir stratégiquement le bon personnage pour tel ou tel passage, ce qui fait que nous ne sommes jamais frustrés par les points de vue, mais on est au contraire ravi de pouvoir accéder aux sentiments des deux personnages sans avoir de doublons.

    « Je t'aimerai toujours, même quand je ne pourrai plus. »

     J'ai également adoré le concept des confessions anonymes qui inspirent les peintures.  Au delà du fait d'avoir été touchée par ces peintures, j'aime

    « Je pense que l'amour est quelque chose de difficile à définir. Tu peux aimer beaucoup de choses chez une personne, et pour autant ne pas être amoureux de la personne entière.  »

     

    Même si j'étais énormément frustrée, j'ai aimé le mystère que fait planer l'auteure tout au long du livre. Je n'ai pas arrêter de souffler chaque fois que les secrets étaient sur le point d'être révélés mais que finalement ce n'était pas l'heure des révélations. Colleen Hoover a ce don agaçant de nous rendre accro à l'histoire, mais de tout faire pour ne rien en dévoiler trop tôt. Alors forcément, quand on sait enfin ce qui lie Auburn et Owen ... je vous laisse imaginer à quel point on peut passer par toutes sortes d'émotions !

    Et pourtant tout ça reste crédible, même si ça peut paraître WTF. On est tellement dedans qu'on ne pense pas une seconde que la coïncidence peut être tirée par les cheveux. J'en profite d'ailleurs pour ajouter un mot sur l'histoire d'Adam, que j'ai adorée justement parce que l'auteure n'en a pas trop fait !

     

    « Il y a les gens qu'on rencontre, dont on fait connaissance, et il y a ceux qu'on rencontre et qu'on connaissait déjà.  »

     

    En bref, j'ai été convaincue par la révélation finale, Colleen Hoover a non seulement réussi à me faire réfléchir intensément en refermant le livre pour recoller les morceaux, mais elle m'a aussi réconciliée avec le destin et le fait que tout arrive pour une bonne raison.

     

     

     

    Note : 17 / 20

     

    Enregistrer


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :